mercredi 17 juin 2015

Tomates confites ou de l'or rouge.....

Une façon magnifique de relevé le goût de la tomate quand elle est au début de la saison et qu'il manque de soleil... Et parfois elle ne goûte que l'eau comme toute celle qui tombe en ce beau mois de juin...
Faire des tomates confites pour raviver vos sandwichs, vos croques-monsieur, vos plats de pâtes, vos sauces ou dans vos salades.
Ici elles ont servies dans un gratin de brocolis, pizza et croque-monsieur....

1-

2-

3-




Recette

12 tomates
12 gousses d'ail
1c.à soupe d'origan
Huile d'olive
Sel et poivre

Préparer une plaque à biscuits avec une feuille de papier parchemin ou de silicone.
Couper les tomates en deux, jeter l'eau de végétation et les pépins.
Ensuite mettre une demi gousse d'ail, sel poivre et une pincée d'origan dans la cavité formée.
Retourner sur votre plaque.
Et voilà ! 
Reste la cuisson lente....
Au four à 275°F /130°C pendant une heure et demi.
Sortir du four et laisser tiédir, la peau s'enlève ensuite très facilement.



A vos papilles ! 

mercredi 10 juin 2015

Brownies choco-pistache-framboises.

Ça vous tente une petite recette gagnante pour les amateurs de chocolat, pas trop sucree de surcroît !
Déjà faite deux fois... Une fois avec des noisettes mais la version avec pistaches est comment dire ... ??? Décadente....
Cette recette se fait en 10 minutes donc pas d'excuses... Presque pas de vaisselle non plus ! 




Recette

200 gr chocolat mi-sucré ou à votre goût.
100 gr pistaches torréfiées 
100 gr farine
125 gr beurre
90 gr sucre
3 œufs
1/2 casseau de framboises

Préchauffer le four à 380°F/190°

Faire fondre le beurre et le chocolat, soit au micro-ondes ou au bain marie. Mélanger et réserver.
Mélanger les œufs et le sucre, mixer pour que ça double de volume.
Verser le chocolat sur les œufs et bien mélanger.
Ajouter la farine tamisée.
Ajouter les pistaches.
Verser dans un moule à charnière.
Disposer les framboises à votre guise... 

Cuire 25 minutes.


A vos papilles ! 





Suivez moi sur facebook, https://www.facebook.com/Cuisinedrinette?fref=nf

samedi 16 mai 2015

Mascarpone maison

Ca fait longtemps que cette recette circule sur les blogs culinaires donc ça fait longtemps que je voulais la tester....
Quand tu vis au Québec, la motivation pour faire son propre fromage se trouve facilement quand tu vois le prix du mascarpone à l'épicerie.... aie aie !!!! Habituellement ça coûte au dessus de 10 dollars pour 500gr. Avec le crème en spéciale à mon épicerie j'ai fait 700gr de fromage pour 6 dollars !!! Avantageux ???
Et c'est tellement simple... Vraiment.

Avant de commencer j'ai stérilisé à l'eau bouillante le bol, le fouet et la cuillère pendant 5 minutes.

Recette (pour mes besoins j'ai doubler la recette)
500ml de crème entière, à 35%
2c.à.c de jus de citron. (du vrai)

Faire chauffer, au bain-marie dans le bol stérilisé, la crème et surveiller la température, la crème doit monter à 85°C.
Hors du feu, ajouter le citron et fouetter.
Remettre sur le feu et mélanger pendant 5 minutes en surveillant la température qui doit rester entre 84/86°C, jouer avec la position de la casserole sur le feu.


1- A la fin de la cuisson, la crème nappe la cuillère.


Après 5 minutes, retirer du feu, laisser refroidir et couvrir d'une pellicule plastique.
Une fois refroidie mettre au frais pour 6 heures.
La crème va avoir épaissie.

Mettre un coton à fromage dans une passoire au dessus d'un bol et verser la crème, Refermer le coton sur la crème et mettre au frais pour un minimum de 12 heures.
                                     2- Après 6 heures dans le coton donc 12 heures après la cuisson.

Votre mascarpone est ensuite prête et parfaite pour vos recettes préférées.
Ici ça va être un tiramisu pour des gourmands....

Elle se conserve 3/4 jours au frais mais je suis sûr qu'elle aura disparue avant....
A vos papilles !

A suivre bientôt un an du blog... surprise à venir...
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

dimanche 3 mai 2015

Pâte de pistaches

J'ai toujours de la pâte de pistaches ou de noisettes dans mon refrigérateur. C'est devenu un indispensable de ma cuisine et tellement meilleur quand c'est faite maison.
Elle se glisse partout pour aromatiser une crème, dans des biscuits, dans mon granolas,sur une tartine de pain, pour des macarons et dans le fameux cake... Prochaine recette du blog... A venir vite! 



Recette


125gr de pistaches crues, non salées, et émondées
30gr de poudre d'amandes
60gr de sucre en poudre
18gr d'eau
3 gouttes d'extrait d'amande amère
1 c.à soupe d'huile végétale ou mieux à la pistache.

Faire un sirop avec le sucre et l'eau. Monter la température jusqu'à 121°C.
Hors du feu, plonger les pistaches que vous aurez torréfié au four avant.
Pour torréfier, 180°C (350°F) une dizaine de minutes. Je trouve que c'est meilleur au four qu'à poêle.
Bien mélanger à la spatule de bois, il va se former une poudre blanche autour des pistaches.
Cuire de nouveau quelques minutes à feu moyen.
Étaler les pistaches sur une feuille de papier parchemin ou de silicone.
Laisser refroidir.

Le travail du robot commence...
Mettre les pistaches dans le robot et mixer avec les gouttes d'extrait d'amande amère et l'huile.
Mixer.
Mixer.
Compter minimum 10 minutes selon la puissance de votre robot mais je pense plus autour de 15 minutes mais le goût de votre pâte va en valoir la peine.

Pour vos papilles ! 😉


Suivez moi, https://www.facebook.com/Cuisinedrinette?ref=bookmarks

mercredi 15 avril 2015

Cake salé aux fromage de chèvre et deux olives

Si je vous dit que cette semaine, j'ai encore fait un cake salé .... je suis mordue !!!

Cette fois ci, j'ai utilisé du fromage de chèvre frais et des olives vertes en morceaux dans le cake et de la tapenade d'olives noires sur le dessus.

J'ai utilisé mes mini moules à cake, sympa et pratique, trois mini moules correspondent à un grand donc si vous voulez suivre la recette, juste la cuisson à prolonger de 15 minutes.




Recette (3 moules de 13cmx5cm)

150g de farine
100g de fromage râpé de votre choix
200g de fromage de chèvre frais
1/2 tasse d'olives vertes
2 cà soupe de tapenade d'olives noires
5 c. à soupe d'huile
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
4 oeufs
1 sachet de levure chimique ou 1cà soupe de poudre à pâte et bicarbonate de soude
1 c.à soupe de paprika fumé
sel et poivre.

Préchauffer votre four à 355°F.
Mélanger dans un bol, la farine, la levure, les oeufs, l'huile et la moutarde, le fromage de chèvre, sel et poivre.
Ajouter votre fromage râpé (j'ai utilisé du gruyère mais du cheddar, emmental ou mozzarella vont très bien aussi).
Ajouter maintenant les olives vertes.

Verser la préparation dans un moule à cake beurré.
Badigeonner la tapenaude sur le dessus du cake, avant la cuisson.
Cuire 45/50 minutes.
Se mange chaud, tiède ou froid.




A vos papilles !

Si vous voulez une autre idée de cake, c'est ici ou encore là.

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

lundi 6 avril 2015

Gâteau Royal ou Trianon

En fin de semaine c'était Pâques, qui dit Pâques, dit cloche, lapin mais surtout chocolat !!! 
Un dessert au chocolat pour plaire à tout le monde et que je voulais tester depuis longtemps, surtout depuis qu'un gentil pâtissier m'a expliqué le crunchie du gâteau royal (merci Julien du pointG).

Je vous préviens tout de suite, ce n'est pas un dessert dernière minute mais il vaut la peine, pas compliqué si on suit les étapes à la lettre.

Alors c'est un Go, on commence...


Recette
J'ai utilisé un moule à charnière de 22cm.

Pour la dacquoise 
4 blancs d'oeufs à température ambiante
60gr de sucre semoule
120gr de sucre glace
120gr de poudre d'amande 

Allumer le four à 355°F (180°C)
Beurrer votre moule.
Monter les blancs en neige et ajouter le sucre semoule.
Mélanger le sucre glace et la poudre d'amande et incorporer les blancs en neige. Mélanger doucement au fouet à main pour ne pas faire retomber les blancs.
Verser la moitié de l'appareil dans le cadre et égaliser bien à l'aide d'une spatule.
Cuire 12 min.
Retirer du four et laisser refroidir une dizaine de minutes.
La dacquoise est très fragile alors demouler avec beaucoup de prudence et réserver.
Recommencer la cuisson avec le reste de la préparation.

Crunchie à la noisette et aux gavottes (c'est mon crunchie
200gr de pâte de noisette (pour la pâte, griller les noisettes au four, puis mixer les noisettes avec la même quantité de sucre à glacer jusqu'à l'obtention d'une pâte)
100gr de chocolat blanc
125gr de Gavottes

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Mélanger le chocolat fondu avec la pâte de noisette.
Ajouter les gavottes écraser avec une fourchette.


Mousse aux chocolat
200gr de chocolat praliné (sinon un chocolat mi-amer ou 52%)
100 g de chocolat noir 70%
4gr de gélatine
2c.à.soupe de crème 15% ou 35%
700ml de crème à fouetter à 35%

Pâte à bombe
4 jaunes d’œufs
65gr de sucre semoule
20gr d’eau

Au bain-marie, faire fondre les deux chocolats et bien mélanger. Réserver.

Pour la pâte à bombe:
Verser les jaunes d'oeufs dans la cuve d'un robot et les fouetter à vitesse moyenne jusqu'à ce qu'ils blanchissent et triplent de volume.
Préparer le sirop avec le sucre semoule et l'eau et le laisser chauffer sur feu moyen jusqu'à ce qu'il atteigne les 121°C. Verser alors le sirop obtenu sur les jaunes en un mince filet et sans cesser de fouetter. Laisser fouetter jusqu'à complet refroissement. Réserver.
Monter la crème à 35% en chantilly au robot. Ne pas trop la fouetter sinon elle risque de granuler.
Mettre à tremper la gélatine dans l’eau froide. Une fois ramollie, l’essorer dans du papier absorbant, et la faire fondre doucement sur feu doux avec les 2 c à s de crème liquide. Incorporer délicatement à la pâte à bombe.
Incorporer la crème fouettée au chocolat fondu à l'aide d'un fouet à main.
Ajouter finalement la pâte à bombe de la même manière.



Montage
Dans un moule à charnière déposer du film plastique sur tout le tour...
Ensuite placer une première couche de biscuit à l'envers, la partie colorée en dessous.
Verser sur le biscuit le crunchie et égaliser.
Déposer l'autre carré de dacquoise, à l'endroit.
Verser la mousse et égaliser.

Réserver au frais 4 heures minimun.
Saupoudrer du cacao sur le dessus. 
Si vous avez le courage, caraméliser des noisettes... en option à ce stade, le dit gâteau est fait !!!
Sortir du refrigérateur 30 minutes avant de déguster.

A vos papilles !



J'ai suivi la recette d'un blog que j'adore, J'en prendrai bien un bout... et la recette est ici

https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

lundi 23 mars 2015

LA tarte au chocolat

Un de mes classique qui est gagnant presque chez tout le monde, ma tarte au chocolat sur une base de tarte sablée. Deux fins de semaine que je l'a fait pour amadoué des enfants mais qui fait aussi la conquête des adultes gourmands !!!
Elle est très rapide à faire, peu d'ingrédients donc pas d'excuses... En cuisine !!!
(La prochaine, je la teste avec du caramel au beurre salé caché sous le chocolat, chut...)







Recette

Pâte sablée 
250gr de farine
125 de sucre semoule
1 oeuf
100gr de beurre fondu
1 zeste de citron (facultatif)
une pincée de sel si vous ne prenez pas du beurre salé, un peu de lait pour ajuster la pâte au besoin.

Dans un bol délayez l'œuf avec le sucre en poudre. Ajouter la farine, le zeste et le beurre.
Malaxez le tout, former une boule et mettre au frais. J'étale la pate entre deux feuilles de papier parchemin.
Cuire à blanc 15 minutes à 380°F

Pendant ce temps.

Crème au chocolat.
20cl d crème 35%
8 cl de lait
200 gr de chocolat
1 oeuf battu
Porter à ébullition le lait et la crème.
Retirer du feu et ajouter le chocolat.
Mélanger
Laisser refroidir
Ajouter l'œuf battu.

Verser sur le fond de tarte et cuire de 12/15 minutes à 355°F

A vos papilles!

dimanche 8 mars 2015

Pains au chocolat ou chocolatines

L'hiver s'éternise ici pendant que de l'autre côté de l'océan, les barbecues sont de sortie....
Alors besoin de réconfort  après une mini-tempête de neige en ce dimanche ?

On a fait des petits pains au chocolat la la la.....



Il y a pleins de recettes sur Internet, pas de panique, je vous assure, c'est simple, juste à suivre les étapes.





Recette pour 10 pains au chocolat

250gr de farine +/- 25gr de plus...
25 gr de sucre
6gr de levure sèche
1 oeuf
10cl de lait
une pincée de sel mais si vous n'utilisez pas de beurre salé, mettre 5gr de sel.
100gr de beurre (j'ai pris du beurre salé)

20 bâtons de chocolat
un jaune d'oeuf pour la dorure.

Dans le bol du robot, mettre la farine, le sucre, le sel, mélanger.
Ajouter la levure puis l'oeuf et ensuite le lait.
La pâte doit décoller des parois du bol donc il est peut-être nécessaire d'ajouter un peu de farine...
Filmer au contact avec une pellicule plastique et mettre au réfrigerateur pour 30 minutes.

Fariner votre comptoir. Rouler votre pâte en un rectangle, 15x30cm. Déposer votre beurre en tranche sur la moitié et refermer votre pâte. Ecraser bien les bords pour une bonne fermeture.

Faire un quart de tour à votre pâte, vous allez mettre la couture de la pâte toujours du même côté pour avoir un repère.
Rouler en un long rectangle environ 15x45cm, pour vous donnez une idée.
Replier le premier tiers sur le centre et refermer avec le dernier tier.
Filmer en mettre au frais 15 à 30 minutes.

Faire un quart de tour à votre pâte, rouler et replier.
On doit faire cette opération trois fois en refroidissant entre chaque pliage.

Le final !
Etaler la pâte en un rectangle de 25/30 cm par 40cm. J'ai donc obtenu 10 rectangles de 8cm (la longueur de mes batons de chocolat) par 12/15cm .

Déposer un bâton de chocolat faire un tour de pâte déposer le deuxième bâton (pour les gourmands) et finir de rouler. Déposer sur votre plaque à biscuits en mettant la couture sous votre pain au chocolat. Ecraser votre pain pour le former un peu...
A ce moment vous pouvez décider de les mettre au congélateur.

Dorer à l'oeuf et laisser doubler de volume, ici ça a pris 2 heures.

Cuire 5 minutes à 400 puis baisser la température à 350 pour les 20 minutes qui suivent.
Laisser refroidir avant de déguster.

A vos papilles !


lundi 2 mars 2015

Madeleines salées aux courgettes et cumin

Le dimanche, ici, est souvent dédié au brunch mais parfois quand on invite des amis français....On se retrouve avec un repas du dimanche traditionnel, apéro, plat, fromage et vin qui fait étiré l'apres-midi de façon très agréable...

J'avais envie de me servir de mes moules, mes mini-moules à madeleines. Pour cette occasion, je ne m'occupais pas du dessert. Des madeleines à l'apéro, se sera !!!

Si vous êtes gourmands, elles se font très bien sur un moule de madeleines traditionnelles, ne vous privez pas.

Recette

2 oeufs
100gr de farine
2 c.à soupe de lait
2 c.à soupe d'huile d'olive
1/2 courgette râpée
2 c.à soupe de fromage râpé, type cheddar...
1 oignon finement haché
1 c.à café de levure chimique ou de poudre à pâte.
1/2 c.à café de piment d.Espelette ou autre piment de votre choix.
1 c.à café de cumin


Mélanger la farine et la levure. Ajouter les œufs battus et le lait.

Puis l’huile d’olive, les courgettes, l’oignon légèrement revenu et les épices. Bien mélanger.


Répartir une cuillère à café de  la pâte dans les moules à madeleines et mettre au four 10 minutes.

Si vous utilisez un plus grand moule, il faudra augmenter la durée de quelques minutes.


A vos papilles !

dimanche 22 février 2015

Raviolis chinois ou dumpling

Suite de mes recettes pour le jour de l'an chinois...
Si vous voulez la recette de mes nems c'est ici

Alors cette fois, je teste les dumplings si populaire dans les brunchs du quartier chinois et les fameux dim sun, des dumplings à manger vapeur ou grillés au choix...

Recette pour 36 raviolis

200gr de porc haché ou du poulet, dinde.
100 gr de crevettes crus et décortiquées 
1/2 oignons
1 c.à soupe de gingembre
1 c.à soupe de coriandre en poudre
1 c.à soupe de sauce soja
2 c.à soupe de saké (facultatif)
1 c.à soupe de fécule de maïs
quelques gouttes d'huile de sésame.
un paquet de pâte à dumpling

Mélanger le porc, les oignons et les crevettes finement hachés (je passe les oignons et les crevettes dans le robot pour obtenir une fine texture)

Déposer une cuillère à soupe de la préparation au milieu de votre rond de pâte, avec votre bout de doigt humidifier le bord de la pâte pour bien souder votre raviolis.
Je me suis promené sur youtube pour comprendre la technique. Mais amusez vous.
Pour avoir des idées, regarder  ou ici
Laisser sécher une heure au refrigérateur avant de les cuire.

Faire bouillir de l'eau dans une grande casserole.
Cuire 7 minutes à eau frémissante.
Ensuite deux possibilités, soit des manger comme cela ou encore de les faire griller avec un peu d'huile dans une poêle.
A déguster avec une sauce aux arachides ou la sauce que les chefs adorent.. la srichacha ou simplement de la sauce soja.

A vos papilles !

Bientôt un concours pour les fans de la page FB

https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

Rouleaux impériaux ou nems

Cette semaine c'était le nouvel an chinois alors un petit tour à l'épicerie asiatique s'impose pour me mettre en cuisine. A Montréal nous sommes vraiment chanceux pour la diversité de nos épiceries, beaucoup de choix pour faire de belles découvertes ou surprenantes.... comme de la vessie de poissons ! 
Enfin envie de rouleaux impériaux, les nems, ceux frits et servis chaud avec une trempette, des feuilles de salade et de la menthe.

Je vous propose dans le prochain billet de faire des dumplings, j'ai fait le plein à l'épicerie...

Recette pour 24 rouleaux

250gr de porc haché
2 oignons 
1/2 tasse de vermicelle de riz
1/2 tasse de champignons noirs
2 c.à soupe de sauce soja
Poivre
24 feuilles de pâte pour rouler si dessous les deux produits asiatique utilisé.

Mélanger le porc et les oignons finement émincés.
Ajouter la sauce soja et les vermicelles.
Mettre au frais pendant 2 heures.
Pendant ce temps réhydrater les champignons dans de l'eau tiède puis ciseler au plus fin.
Mélanger les champignons et la viande.
Il ne reste plus qu'à rouler, facile ? 
Disposer un bol d'eau froide pour que vos doigts soit toujours propre et aussi pour sceller vos rouleaux.
Laisser les feuilles de pâte sous un linge humide pour éviter leur déssechement.
Comme une image vaut milles mots pour l'explication du pliage, suivre les images.


Ensuite cuire à la friteuse, dans un bain d'huile, à 300°F pendant 4 minutes.
Egoutter sur un papier absorbant.

Servir une trempette. Enrouler vos rouleaux avec une feuille de salade sans oublier la menthe. Un vrai délice...

A vos papilles !

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

dimanche 8 février 2015

Brioche feuilletée de Philippe Conticini

Etant loin des émissions culinaires françaises, j'ai vraiment découvert Philippe Conticini avec son livre, Choux, que j'ai reçu pour noël...
Et en me promenant sur la toile, j'ai repéré ''sa'' brioche...

Comme ici la brioche est devenu un classique du brunch, je me devais de la tester.
Je vous previens que c'est une brioche décadente et il faut mettre de l'amour et des muscles pour la faire. L'étape du roulage de la pâte est plutôt coriace... Mais j'ai vainque alors pourquoi pas vous ?
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires, une surprise bientôt...




Recette

510 g de farine
1 c.à café de sel
40 g de sucre
150ml de lait
20 g de levure fraîche de boulangerie
3 œufs
50 g de beurre à température ambiante

300 g de beurre pour le feuilletage (je n'ai mis ques 250gr, chut faut pas le dire mais ça suffit en fait)

Sirop simple (30 g de sucre/30 g d'eau)

100 g de sucre perlé (voir ma note plus bas)

Commencer en faisant le sirop simple, faire chauffer dans une casserole, à l'ebullition, fermer le feux et réserver.

Dans la cuve de votre robot mettre, les oeufs, le sucre le lait et la farine avec la levure défaite dessus. 
Partir le robot avec le crochet pour 5 minutes.
Ajouter ensuite le sel et les dés de beurre ( les 50 gr)
Continuer de pétrir jusqu'à ce que le beurre ai disparu dans la pâte.
Déposer un film transparent au contact du paton et laisser pousser pendant 1h30.

Dégaser votre pâte en la pétrissant de nouveau avec un peu de farine.
Mettre de frais pour 30 minutes
Abaisser le beurre entre deux feuilles de film alimentaire, pour former un rectangle. Metter au frais

Le travail commence !!
Abaisser la pâte en un long rectangle avec un rouleau à patisserie.
Déposer votre plaque de beurre.
Refermer les deux côtés de la pâte, l'un sur l'autre, pour emprisonner le beurre. 
Faire un quart de tour à votre pâte et rouler avec le rouleau à pâtisserie.
Placer votre pâte de nouveau au frais pour 20 minutes.

Replier la pâte de nouveau comme la première fois, replier le tiers et refermer la dernière partie. Encore un quart de tour et de nouveau, se servir du rouleau à patisserie. Ca devient plus dur mais il faut vraiment étaler pour obtenir un rectangle d'environ 35cmx45cm.
Remettre au frais. C'est la dernière fois enfin presque !

Replier pour la dernière fois en 3 encore un quart de tour et maintenant étaler la pâte dans la dimension de 35x45.
Déposer les grains de sucre en laissant une bande sans sucre, avec le rouleau à patisserie écraser les grains dans la pâte (pour les faire tenir) et à l'aide d'un pinceau, badigeonner le sirop de sucre. Maintenant rouler la pâte comme un sushi, bien serré.
Déposer sur une plaque et écrasant la soudure sous le boudin de brioche.
Passer la plaque dans le congélateur pendant 15/20 minutes.

Beurrer deux moules à pain.
Découper des tronçons de 4.5cm et déposer 5 tronçons par moule.
Laisser une dernière fois, lever sur le comptoir pendant environ une heure.
La brioche va gonfler.

Allumer votre four à 350°F (180°C)
Cuire 30 minutes.

A vos papilles !

J'ai suivi la recette de la popotte de Manue qui l'a elle même suivi de.... enfin vous pouvez la trouver ici

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette


Note: Au Québec, on commence à trouver du sucre perlé dans certains IGA sinon dans quelques épiceries, Milano, Adonis, Laurier Gourmet et Mayrand. Sinon prendre des morceaux de sucre et le concasser avec un marteau, ça fonctionne.


vendredi 6 février 2015

Crêpes

Lundi c'était la chandeleur et bientôt mardi gras alors c'est le temps des crêpes.....
Qu'on les mange à notre crêperie favorite ou dans notre cuisine, c'est toujours le temps des crêpes.
Suzette, au sucre, au citron, à la confiture, au chocolat.... Les idées se multiplient avec nos envies sucrées.

Et que ça saute ! 




Recette pour 12/15 crêpes 

3 œufs
250gr de farine
500 ml de lait
Une pincée de sel
1c.à thé d'extrait de vanille
Rhum au goût.
1c.à soupe d'huile.

Mettre la farine dans un saladier, faire un puit. Ajouter le sel et un œuf à la fois. Fouetter et verser le lait. Fouetter énergiquement pour enlever les grumeaux.
Ajouter la vanille et le rhum et votre cuillère d'huile.

Chauffer une poêle et déposer une louche de pâte(environ 1/3 de tasse dans un poêle de 24 cm, pour infos)  et tourner la poêle pour étaler la préparation.
Cuire 2 minutes de chaque côté.

Déguster tiede.

A vos papilles ! 

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

samedi 24 janvier 2015

Cake chorizo, courgette et poivron

Soirée de filles indisciplinées ce soir, grignotages et placotages autour d'une table à café....
Petites bouchées et découvertes culinaires même autour du micro-ondes !!!

J'ai fait une variante de mon cake aux crevettes mais cette fois avec du chorizo.
Simplement de découper les tranches en 3 et une petite bouchée parfaite.

Que j'aime les cakes salés tellement versatiles.





Recette

1 courgette
1 poivron rouge, jaune ou orange (pas un vert)
100gr de chorizo
150g de farine
100g de fromage râpé de votre choix
5 c. à soupe d'huile
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
4 oeufs
1 sachet de levure chimique ou 1cà soupe de poudre à pâte et bicarbonate de soude
1 c.à soupe de paprika fumé
sel et poivre.

Couper les légumes et le chorizo en petit dés et faire revenir dans l'huile d'olive sur un feux moyen pour faire disparaître toute l'eau de végétation. Saler et poivrer et ajouter le paprika fumé. Réserver.
Préchauffer votre four à 355°F.
Mélanger dans un bol, la farine, la levure, les oeufs, l'huile et la moutarde, sel et poivre.
Ajouter votre fromage râpé (j'ai utilisé du gruyère mais du cheddar, emmental ou mozzarella vont très bien aussi).

Ajouter les légumes et le chorizo à votre préparation de cake.
Verser la préparation dans un moule à cake beurré.
Cuire 45/50 minutes.
Se mange chaud, tiède ou froid.

A vos papilles !

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette




mercredi 21 janvier 2015

Brandade de morue nimoise


Cet automne, je parlais avec une amie de brandade de morue, au bout d'un certain temps, nous comprenons que finalement nous ne parlons pas du même plat... Alors me voilà invité chez mon amie pour découvrir sa recette. (Tiens, me souvenir quand on me parle d'une recette, de faire l'imbecile pour me faire inviter !!! Bonne tac-tic?)

Et devinez ? J'ai adoré sa version que j'ai refaite et que je vais garder dans mon livre de recette même si Nîmes est loin de la Bretagne...




Recette

500gr de morue séchée ou salée, dessalée 24 h 
1 pomme de terre cuite à la vapeur environ 
25cl d’huile d’olive 
12cl de lait 
1 gousse d’ail 
1 pincée de muscade râpée 
Le jus de 1 citron 
Cornichons 
Poivre blanc

Couper la morue dessalée en morceaux, mettre dans une casserole, couvrer d’eau froide et porter sur le feu. 
Retirer dès les premiers bouillons et égoutter. 
Enlever toutes les arêtes de la morue mais laisser la peau (la brandade sera plus savoureuse). 
Émincer le poisson. 

Chauffer à feu doux l’huile et le lait séparément dans deux casseroles et maintenez-les au chaud (selon la qualité du poisson, les quantités exactes de liquide absorbé varient). 
Prélever 5 cl d’huile tiédie et versez-les dans une autre grande casserole avec la morue et la pomme de terre pelée. 
Travaillez avec une cuillère en bois, sur feu très doux. Lorsque l’huile est absorbée, et les morceaux de morue bien écrasés, ajoutez, sans cesser de travailler, et petit à petit, le reste d’huile en alternance avec le lait. 
Quand le mélange est bien crémeux (on ne distingue plus de morceaux)
Assaisonner avec le jus de citron, la muscade, l’ail pelé et écrasé et du poivre. 

Passez sous le grill avec un peu de chapelure, facultatif.

Servir la brandade très chaude avec des croûtons de pain et des cornichons.

A vos papilles !

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

Des gougères

Je vous ai délaissé mais pas volontairement juste oublier de cliquer sur le bouton... Publier !!!!
Chose faite.... Pour la peine, il y aura plusieurs recettes cette semaine. Je suis pardonnée ?? 

Un apéro improvisé, un souper léger, un lunch gourmand ?
Finalement pas besoin d'excuses pour faire des gougères...
Elles se varient à l'infini de vos envies, nos goûts ou même se qui reste dans le frig' !!!

Recette pour 16 gougères

125ml d'eau
100gr de farine
50gr de beurre
1 pincée de sel
2 oeufs
1/4 de tasse du fromage de votre choix; emmental, suisse, cheddar, mozza, chèvre....
2 cuillères à soupe de jambon, saucisses, poivrons, en dés...

Faire votre pâte à choux.
Chauffer l'eau et le beurre.
Dés le début de l'ébullition, hors du feu, ajouter d'un coup la farine et bien mélanger avec une cuillère en bois.
Ensuite ajouter un oeuf à la fois. au début c'est un peu difficile mais pas de panique...
Et maintenant place à votre imagination....
Sur les photos, c'est fromage comté et jambon prosciutto en dés.
Sinon, 
-chèvre, figues séchées
-reste de saucisses italiennes, mozza.
-jambon blanc, emmental.
-juste fromage
Ce soir, chorizo et suisse....

Sur une plaque à biscuits, façonner avec deux cuillères des petits boules mais vous pouvez utiliser la poche à douille (embout lisse)...

Cuire dans un four à 350°F pendant 25 minutes environ.

A vos papilles !

Bientôt un concours pour les fans de la page FB
https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

lundi 5 janvier 2015

Gratin de fenouil et tomates

Un peu de légèreté après le temps des fêtes ne veut pas dire, pas de saveurs....
Pour le plein de saveur, Ottolenghi est le chef désigné, je suis nouvellement fan et rêve de retourner à Londres pour visiter son restaurant.
Une chose est sûr, je vous donne la recette originale mais elle se fait aussi très bien sans la crème ni le crumble en version après temps des fêtes !!!

Recette
2 bulbes de fenouil
3 c.à soupe d'huile olive
1 c.à soupe de thym
3 gousses d'ail écrasées
Sel et poivre
200 ml de crème 35%
Du crumble, recette plus bas.
100g de parmesan
300g de tomates cerises
Une petite poignée de persil italien haché 

Crumble:
100g de farine
35g de beurre
70g de beurre froide coupé en petit dés.

Allumer votre four à 400°F.
Couper les bulbes en deux puis en tranche de 1.5 cm d'épaisseur.
Dans un bol, mélanger les tranches de fenouil avec l'huile d'olive, le thym, l'ail, le sel et poivre. Disposer dans un plat allant au four. Verser la crème dessus. Mélanger le crumble et le parmesan et répartisser sur le fenouil.
Couvrer avec une feuille de papier d'aluminium et cuire au four 45 minutes.
Retirer le papier et déposer les tomates et quelques brins de thym.
Poursuivre la cuisson 15 minutes.
Maintenant le fenouil doit être tendre.
Laisser reposer quelques minutes.
Parsemer de persil.

A vos papilles !